Des vacances d’été entachées par d’encombrants migrants

Publié: 12 juin 2015 dans condition humaine, humanitaire, humanité, migration, religion
Tags:, , , , , , , , , ,

L’été venu, il y a tout de même mieux à faire que de s’émouvoir de l’invasion des migrants. Même pas foutus de se vêtir de vêtements de plage corrects aptes à ne pas porter atteinte aux bonnes mœurs, ils souillent nos belles plages, effraient nos enfants, volent nos poules et déstabilisent le marché de la prostitution. Pour un peu, ils arriveraient même à nous rendre responsables de ce qui leur arrive. Mais qu’ils ne comptent sur personne pour battre sa coulpe, car l’été venu, entre les choix souvent douloureux à faire concernant le lieu où on passera ses vacances (mer, montagne, campagne) ; le type d’hébergement (camping, gîte, hôtel) ; l‘indice de la crème solaire, etc. chacun a son lot suffisant de soucis. D’ailleurs pourquoi ces envahisseurs ne prendraient-ils pas tranquillement leurs vacances chez eux plutôt que de venir nous polluer et faire tache dans le paysage idyllique de nos villégiatures ?
Cependant bon chrétien pour qui le mot compassion ne peut rester lettre morte, je ne pourrai m’endormir ce soir sans avoir souhaité de bons congés et de bons bains de mer à tous ces malheureux. Et sans avoir prié le ciel qu’il leur vienne en aide.

Publicités

Laisser un commentaire si vous le souhaitez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s