Après le printemps arabe, l’automne du même, que suivra l’hiver du re-même, donc arabe. Pis d’abord, c’est pas le printemps arabe, mais les printemps. Pour les autres saisons, ça sera kif-kif, avec du décalage dans l’air… frais, voir glacial. Heureusement, entre frères… musulmans, on se réchauffe, ça va chauffer, et ça chauffe déjà. Comme en Égypte. En, Égypte dont on a rien à cirer, du moins pas plus que de la Syrie, c’est dire, de la Libye et de la robe de mariée de ma petite sœur qui avait oublié d’être pucelle, la salope, quand elle s’est mariée, me demandez pas avec qui, vous le savez, un vieux. Chez nous, les filles, c’est fait pour les vieux. C’est pour ça qu’il me tarde d’être vieux. Soixante huit berges, mon âge, c’est pas assez pour me payer une jolie frimousse du quart de l’âge de mes artères.
Faut dire que les arabes, on n’en a rien à cirer, à encenser ou à loukoumer depuis qu’on a d’autres chats à fouetter. Z’êtes p’têt pas au courant, à cause que votre télé elle marche qu’une fois calée sur La France a un talent à la con*, mais il se passe des choses terribles par chez nous, que c’est pas les 30 000 morts et quelques en Syrie, les je sais pas combien de milliers en Libye (des pro-Kadhafi, donc des traitres) et les 4 ou 5 en Égypte, plus même pas 500 dans les Territoires occupés qu’on se demande quand les Israéliens apprendront à faire mouche, bref moins qu’une ville moyenne de par chez nous… qui vont nous émouvoir. Des choses graves, comme avec L’UMP, un parti plutôt mal parti pour reconquérir le pouvoir, à moins de compter sur le PS et la force de frappe de son équipe largement aussi capable que l’UMP de tirer dans ses propres cages et de marquer le but. Le PS et son savoir faire, on a vu ce qu’ils sont capables de faire et surtout de défaire. Va savoir si c’est pas à cause d’un excès d’imagination. Un parti qui n’en manque pas, d’imagination, c’est l’UMP, ubuesque, médiocratique et puéril, dont les figures de proue, avec leurs comportements débiles, vont finir par pousser sympathisants et adhérents à se glisser dans le lit du FN. Avec une droite décomplexée façon Copé, qui s’assume à sa façon, sale temps pour les arabes qui vivent dans notre beau pays d’où serait sortie, on a du mal à le croire, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Dieu merci, François Fillon est bien décidé à remettre de l’ordre dans ce merdier où sa part de responsabilités n’est pas des moindres. Après tout, qu’est-ce qui l’a empêché de laisser le champ libre au médiocre Jean-François que son avidité du pouvoir conduira nécessairement à l’obtenir. Un combat des chefs de cette trempe, faut reconnaître que 1. ça vaut le détour ; 2. ça fait vendre les canards tant ça franchouillardise ; 3. ça fait doucement rigoler dans les chaumières ; 4. ça permet d’occulter, ne serait-ce qu’un temps, les vrais problèmes et difficultés comme, par exemple, ce qui se passe dans les pays arabes dont seule la presse qui n’est pas lue se fait témoin. Et aussi le chômage, la montée des extrémismes, l’ingérence des religieux dans les affaires de l’état, les arnaques des grands groupes financiers, les scandales liés à la santé, etc. Complétez la liste. 
Parce que tourne toujours plus vite et à vide la roue des infos, demain, on ne parlera pas plus de la guéguerre entre Fillon et Copé que des 5 malheureux centimètres de neige qui ont transformé des automobilistes idiots en naufragés de la route.
Mais si la neige ne cesse de tomber, que l’UMP continue à nous amuser, et que le PS, par un manque cruel du moindre projet de société continue à tromper ses électeurs, en pérennisant un système délétère de gestion d’état, demain, la roue grippée des infos pourrait bien cesser de tourner à vide et s’arrêter sur les gros titres d’un printemps… européen.

* Ah, si Fillon et Copé se présentaient à cette émission…

Publicités

Laisser un commentaire si vous le souhaitez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s